Interfilière et la lingerie orientés consommateur

22 juin 2021

 

Interfilière finds by Jos Berry #1

 

Le marché des sous-vêtements est en plein essor créatif et redouble de possibilités. Un mal pour un bien concernant une industrie qui était, avant la pandémie, régie par de gros volumes de production et des bases commerciales dévalorisées. Après la pandémie, le marché s’oriente naturellement vers le consommateur et demande une approche différente. En effet, les femmes exigent le « bien-être » dans tous les marchés qui se développent ; le bien-être comme sensation de plénitude et aussi comme sentiment d’avoir fait le bon choix. Puisque la pandémie a obligé la plupart d’entre nous à trouver de la joie dans des plaisirs simples qui égayent les sens, les client.es favorisent désormais la diversité des produits et des expériences qui boostent l’humeur.

 

Le changement culturel autour du renouveau féministe et du mouvement body positive a vu des entreprises telles que Savage X Fenty – la marque de sous-vêtements fondée par la chanteuse Rihanna – gagner en popularité. Ou encore Skims, l’empire du loungewear amincissant lancé par Kim Kardashian-West. De plus en plus de femmes choisissent également d’acheter des sous-vêtements confortables inspirés de « l’athleisure ». Ce qui, pendant le confinement, semblait être un virage total vers le choix de l’aisance absolue, s’est développé, à mesure que la pandémie évoluait, vers un enthousiasme pour une catégorie de sous-vêtements supplantant les autres catégories de marché. Dans le monde entier, les réseaux sociaux ont donné de la voix aux femmes. Même en Chine, le monde pré-pandémie de la corsetterie tendance conservatrice, a vu des marques militantes comme Neiwai, promouvoir la durabilité et la multiplicité des concepts ou Nubra devenir leader sur le marché avec son message autour de son produit sans armature, les campagnes marketing encourageant le bien-être des femmes et les discussions de plus en plus conscientes de l’écologie.

 

Les marchés favorisant le consommateur sont souvent motivés par la lutte contre les inégalités; mouvements féministes au franc-parler et militantes LGBTQIA+. Les collections neutre et unisexe sont en vogue et ont même contraint le géant Victoria’s Secret à opérer un “changement spectaculaire”, provoquant l’annulation de son célèbre défilé de mode et remplaçant ses ambassadrices Angels par un collectif de femmes plus en phase avec la réalité, le VS Collective.

 

La sensualité se recentre sur une définition du bien-être plus personnel, parfaitement illustré par le podcast hebdomadaire Half Naked de l’actrice Christine Evangelista  : « Puisque tout le monde porte des sous-vêtements, parlons-en ». Où mieux qu’au salon Interfilière, avec son Forum emblématique, ses conférences, ses échanges et la place laissée aux technologies à venir, ce changement culturel est-il concrètement incarné? Interfilière est une authentique maison de la lingerie, la pierre angulaire de l’innovation durable et de l’orientation des marchés, un lieu de rencontre pour faire les bons choix.

 

Dans une série d’articles publiés dans les prochains mois, Interfilière évoquera la nouvelle offre du salon de septembre présentant ce virage culturel.

 

Interfilière et la lingerie orientés consommateur

Restez au courant des actualités

Inscrivez-vous à la newsletter

Je suis

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux