IFL PARIS (FR)

A l’aube du dé-confinement, la matière première ?

29 avril 2020

Il y a quelques jours, Gita Gopinath, l’économiste en chef du FMI a officiellement baptisée cette crise: “Le grand confinement”. C’est dans l’esprit d’une “Grande Evolution” des raisonnements autour du sourcing que nous avons enquêté sur les changements de paradigmes à travers la matière première : sur ces mouvements de pensées autour du durable, souvent initiés avant la crise, et qui soulèvent encore tant de questions.

Cette crise sanitaire qui bouscule les méthodes de travail des filateurs, brodeurs, dentelliers et fabricants, a également des répercussions vertueuses sur la créativité et les façons de produire pour offrir les tissus de demain. Sans faire de science fiction, car certaines solutions existent déjà, on remarque que l’industrie est davantage consciente de la nécessité de préserver les ressources et de produire juste et l’industrie textile semble se positionner sur 3 axes :

  1. L’innovation collaborative et régénératrice
  2. La transparence et le made in local
  3. L’offre plus flexible des fournisseurs et l’investissement sur du temps long.

L’innovation collaborative et régénératrice :

Preuve que les professionnels internationaux se sentent concernés, Commun Objective la plateforme en ligne de sourcing durable fondée par l’anglaise Tasmin Lejeune, vient de dépasser ses objectifs de financement participatifs, levant près de 430 000 euros et réunissant plus de 200 investisseurs pendant la crise du Covid19. Parmi les partenaires établis Vivianne Westwood, les groupes Kering et Farfech, récemment rejoint par le couturier français Roland Mouret ou le fournisseur de Coton Plexus Cotton, qui deviennent investisseurs. Cet outil tech rassemble les figures de la sustainability (fournisseurs, marques et consultants) en leur apportant visibilité, connexion et data spécifiques à leur secteur. La participation est ouverte jusqu’au 15 avril 2020.

“Le future n’est plus de l’ordre de la prédiction mais de la collaboration.”
Géraldine Wharry , analyste de la tendance des marchés de la mode durable

Aux vues des interrogations sanitaires révélés par cette pandémie, nous pouvons nous demander quelle direction de travail post Covid19 sera prioritaire pour les fournisseurs? Quelles solutions adapter du médical et du soin dans l’innovation textile ? Quels seront les nouveaux rapports aux vêtements et sous-vêtements destinés au sport (yoga, watersports, activewear) ou au loisirs (spa) ?

La priorité de la gestion du sourcing dans une optique de protection du consommateur, sera donc un point critique pour les marques. Dans ce cas, les solutions antibactériennes encapsulées, l’inclusion de fils d’argent pour la purification ou encore la thermorégulation sont en ce moment des points de recherches explorés par les laboratoires les plus pointus. Ceux sont d’ailleurs des technologies européennes qui se placent sur les matières intelligentes et ce type de recherches: les Espagnols Pyrates avec leurs solutions de fibres micro encapsulées pour du soin antibactérien ou cosmétique, ou encore le labo suisse HeiQ et son travail sur les sujets antimicrobien, le contrôle des odeurs et un apprêt bloquant Covid19 applicable à toutes les fibres.

 

  1. La transparence et le made in local.

Deux autres autres concepts clés du sourcing sont la transparence et la gestion locale des ressources afin de mieux appréhender de futures potentielles crises.

Offrir des moyens d’innovation textile durable et transparent, c’est la fonction première du Centre Européen des textiles innovants: CETI ! Pionnier des solutions de recyclage industriel pour la filature ou le non tissé, le Ceti fournit maintenant des solutions de traçabilité au coeur de la fibre (insertion de traceur, filaments type puce RFID) qui permettent l’authentification d’un fils et de son tissage. Parmi les autres solutions, on peut penser que utiliser la technologie (impressions 3D, biofabrication…) pour créer un écosystème de “Fab lab” locaux afin de proposer une capacité de réaction indépendante et rapide, sera une réponse à moyen terme.

 

  1. L’offre plus flexible des fournisseurs et l’investissement sur du temps long.

Les fournisseurs sont à l’écoute du marché, en connexion quotidienne avec le Covid, faisant de leurs stocks dormants des stocks éveillés à la fabrication de masques ou blouses pour le médical. Ils se projettent maintenant avec flexibilité et pertinence dans la reprise. C’est le cas de Sofileta qui pense à l’augmentation des capacités de son stock service, des Tissages Perrin dont la gamme de couleur lingerie de l’été 2022, élaborée par la designer textile Karine Gariglio-Chanvillard “sera courte afin de laisser au client la possibilité d’apporter sa propre touche”. Enfin, l’utilisation de solutions de teinture au CO2 est renforcée, chez certains dentelliers chinois

Le changement de paradigme se pose aussi à travers le rapport aux remèdes du long terme à la fois pour le produit et pour les conditions de télétravail.

 ” La longévité est une valeur qui va prendre de l’importance… notre maison a un rôle à jouer dans l’avenir — je suis optimiste. Nous proposons un produit qui donne un sentiment de garantie, de sécurité et de protection.” Citation Angela Missoni

“Je ne crois pas que nous ayons besoin d’atteindre l’utopie … c’est une question d’équilibre. Et je crois que nous avons assez pour commencer une feuille de route à propos de ce qu’incarne ce changement. ” Orsola de Castro, co-fondatrice du mouvement
Fashion Revolution. Source BOF

 

Pour conclure, nous sommes à l’aube du “dé-confinement” en France, fabricants, marques et autres acteurs de notre si beau secteur du textile, nous avons observé votre capacité à réagir, à vous adapter et à garder un lien avec votre communauté grâce à votre mobilisation dans l’action. Il est temps de préparer la suite en se posant les questions de l’adaptation et la projection. Nous reviendrons bientôt avec une série d’articles sur des solutions de sourcing durable, d’innovations et de nouveaux marchés.

 

Aude Penouty
Entada Textile

RESTEZ AU COURANT DES ACTUALITÉS DU SALON ET DU MARCHÉ

Inscrivez-vous à la newsletter

Je suis

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux